Je vous reçois au 29 avenue du Général Leclerc - 92100 Boulogne-Billancourt

06 63 56 34 68 | mariepierrefinck@gmail.com

© 2017  Proudly created with Wix.com

 

Qu'est-ce que la sophrologie ?

Alfonso Caycedo, docteur en médecine et en chirurgie, était spécialisé en psychiatrie et neurologie. Il créa la sophrologie en 1960 avec pour objectif l'étude de la conscience humaine et le moyen de la faire évoluer dans un but thérapeutique et prophylactique.

Inspirée de techniques occidentales, telles que l'hypnose, la psychanalyse, la phénoménologie et de disciplines orientales telles que le yoga et la méditation, la sophrologie est une thérapie psycho-corporelle qui permet de retrouver une harmonie de l'être dans sa globalité et se base sur des exercices de respiration, de détente musculaire et de visualisation.

Je vous accompagne en douceur et à votre rythme dans votre démarche vers un mieux-être, un mieux-vivre. Chacun a sa propre définition du bonheur et chacun détient les clés pour l'atteindre. Il suffit quelquefois d'une simple impulsion, d'une écoute extérieure pour se libérer de fardeaux qui paralysent et empoisonnent la vie. 

La sophrologie...
PERFECTIONNEMENT
  • Sophrologie et Prévention des risques psychosociaux dans le monde de l'entreprise par Dr Luc Audoin, Fabienne Brancy et Pascale Lecêtre (CEAS)

  • Sophrologie et Accompagnement de la maladie par Dr Patrick-André Chéné (Académie de Sophrologie)

  • Sophrologie et Enfant par Isabelle Lefèvre (Académie de Sophrologie)

Phénoménologie et Conscience

La phénoménologie (du grec : phainómenon, « ce qui apparaît » ; et lógos, « étude ») est un courant philosophique qui se concentre sur l'étude des phénomènes, de l’expérience vécue et des contenus de conscience. Edmund Husserl (8 avril 1859 - 26 avril 1938), est considéré comme le fondateur de ce courant, dans sa volonté de systématiser l'étude et l'analyse des structures des faits de conscience [Source: Wikipédia]

La phénoménologie est l'étude du phénomène tel qu'il se dévoile à la conscience. Un phénomène est comme une page blanche, vierge de toute croyance, de tout préjugé. C'est mettre entre parenthèses toute connaissance pour se relier à ce phénomène en laissant émerger tous les ressentis et perceptions qu'il nous évoque. L'expérience est privilégiée à la connaissance.

La pratique de la sophrologie permet de se découvrir, de s'observer sans jugement (principe de l'épokhè c'est-à-dire la suspension de jugement) ni a priori, sans rien attendre, c'est le retour à la chose elle-même. Il s'agit de vivre le phénomène tel qu'il est dans sa réalité intrinsèque et non de penser ce qu'il est. C'est la rencontre entre le corps et l'esprit dans la conscience. Avec de l'entraînement, ces rencontres dévoilent petit à petit de nouveaux espaces de conscience. 

 

La prise de conscience d'un phénomène est avant tout un réveil qui consiste à rendre conscient ce qui était à l'état d’inconscience; c'est en prendre connaissance. Dès lors, il est possible de l'apprivoiser et d'agir sur ce phénomène qui est apparu à notre conscience. C'est le premier pas vers l'autonomie.

 

La pratique de la sophrologie est une re-co-naissance à soi, à ses ressentis, à ses valeurs, à sa vie.  

Attention : la sophrologie ne se substitue pas à un traitement médical.